Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Faut l'tenter !

Mon Tour de Chartreuse

7 Août 2017 , Rédigé par Mathieu Leonard

Chapitre 25 : Marcher 10h par jour sans préparation. Suivez l' (abruti) guide ! ---------------------

 

Après avoir attaqué un récit chronologique et trop complet, je me suis ravisé.

Vous allez profiter des photos.

Et je vais résumer succinctement ce que j’ai ressenti.

Zéro préparation (pas couru depuis quasi un mois) et je pars faire entre 120 et 150km en Chartreuse (entre 7 et 10.000m D+). Tout va bien…

Avec le recul, c’est vraiment du n’importe quoi.

Mais le but était pas tant la performance (heureusement…) mais plutôt la découverte du massif et une petite introspection (ça fait du bien de temps en temps).

J’ai vite déchanté :

Je vais résumer cela dans un tableau du négatif et du positif.

+

-

Les principaux sommets montés :

Granier, Dôme de Bellefont, Dent de Crolles, Chamechaude, Pinéa, Charmant, Grand et Petit Som.

 

Les rencontres sur le parcours (par rapport aux Belledonnes où je n’avais pas croisé grand monde (5-6 personnes en 4 jours)). Ici, une quarantaine en 3 jours.

 

Les fins d’étapes dans des villages et non dans des refuges. Bon pour le moral. Et la bière qui va avec.

Le confort d’un gite.

 

 

 

La planification des étapes et les modifs en temps réel.

L’orientation également.

 

La gestion de la flotte et de l’hydratation.

 

Le matos emporté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les paysages et lieux traversés.

Mention spéciale au Monastère de la Grande Chartreuse au petit matin : la définition du calme et de la solitude ! J'adore.

 

Pas de blessures.

 

La météo généreuse


Les ravitos pain + saucisson. La base !

 

Enfin, j’suis content de ne pas avoir abandonné.

Pourtant l’idée m’est passée par la tête un tas de fois (plus qu’en Belledonnes)

J’ai adapté mon parcours pour le rendre plus ludique et je n’ai rien lâché.

 

Le résultat final : 120km pour 7500mD+ en 3 jours.

C’est pas si dégueu au final.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le doute tous les matins.
A quoi bon continuer à se torturer ?

A quoi bon repartir avec des jambes meurtries pour aller aggraver les dégâts ?

 

 

 

 

 

 

 

La préparation physique inexistante.

 

La fatigue rapide

 

Repartir le matin avec des jambes meurtries (fibres cassées), donc aggraver chaque jour un corps déjà bien usé.

 

2 nuits pourries : merci les moustiques pour la 1ère, merci au ronfleur pour la seconde.

Putin, on n’est bien que dans son lit !!

 

Et ce sentiment tous les jours, bloqué à 8km/h sur le plat ou en descente, que je ne suis plus (et ne le serai peut-être plus jamais) capable de développer une vraie foulée. Plus capable d’accélérer.
Et si j’étais à jamais incapable de courir vite ?

Très troublant et frustrant

("Triathlète… Mon cul oui !")

 

 

 

 

 

 

 

Presque trop.


Idéalement, un morceau de fromage en plus la prochaine fois^^


Dur tous les jours.

 

 

 

 


9h50' = mon plus long marathon (maratrail) ;)

 

La Chartreuse m’apparait maintenant un peu différemment.

Je l’ai sous-estimée. En réalité, elle est aussi très difficile. Non préparé, elle s’avère redoutable

Moins escarpée et techniques que les hostiles et intimidantes Belledonnes,  mystique et redoutable, la Chartreuse n’est pas à négliger pour autant.

Avec 48h de recul, je pense que j’étais beaucoup trop juste niveau prépa. (Sans blague !)

Finalement, les jambes dures à partir des 20km, puis meurtries tout le reste du périple, ont une explication. La surprise sur le terrain n’aurait pas dû en être une. Faut pas s’étonner de galérer quand on n’ est pas prêt !!
Ma petite expérience de l’effort longue distance et de la montagne m’a tout de même permis de m’adapter et de ne pas lâcher.

Mais je pense quand même que la part de plaisir était sur le terrain moins grande que la part de souffrance et de lassitude. C’est pourquoi, c’était très compliqué mentalement. Mais la souffrance est passagère.

Et puis, c’est dans la difficulté que l’on apprend. J’en ressors sûrement plus fort.

A long terme, j’aimerais être capable de marcher plusieurs jours du lever au coucher du soleil.

A très long terme, être capable de rouler (vélo) ou marcher pendant 24h, puis davantage.
Devenir un vrai guerrier.

Un mental d’acier. Sérieusement.

Ça peut paraitre débile. Mais je cherche mes limites.

J’en étais très près en Chartreuse et je me suis un peu déçu. Il faut donc que je les repousse car j’espère être meilleur que ça, plus fort que ce que j’ai montré ces derniers jours...

J'peux pas être fier de moi cette fois-ci, mais j'aurai été encore plus dégouté et honteux si j'avais bâché. Alors...

 

Sur cet amer constat, je vous laisse avec les photos

Biz

Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse
Mon Tour de Chartreuse

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article